Le Département affiche une politique volontaire pour la rentrée scolaire

"Nous sommes dans la société de la connaissance. Je lance cette rentrée scolaire avec le même espoir et la même responsabilité, car c’est l’école d’aujourd’hui qui forme les citoyens de demain". C'est avec cet engagement que Charles-Ange Ginesy a présente, en présence d'élus et collaborateurs, la nouvelle année scolaire qui voit le Département, qui a la responsabilité des 92 collèges actifs sur le territoire, en première ligne.

Une rentrée scolaire qui maintient le cap d’une politique départementale ambitieuse en faveur des collèges qui prévoit 45,49 M€ d’investissement dans le public et le privé, 34 M€ en fonctionnement pour les établissements publics et privés.

La priorité de l’usage de produits de qualité avec le projet « 06 à table ! » et le développement d’une plateforme d’approvisionnement en produit frais locaux : fournir un maximum de collèges en fruits et légumes frais et locaux (GREEN Deal).

Des collèges innovants répondant aux nouveaux usages du numérique.

Pour la mettre en œuvre dans les 92 collèges des Alpes-Maritimes pour un peu plus de 49 000 élèves, des moyens importants sont mobilisés.

Un budget 2018 de 74,1 M€ (29,5 M€ Direction de l’Éducation du Sport et de la Culture (DESC), 44,6 M€ Direction de la Construction de l’Immobilier et du Patrimoine (DCIP)) : 44,7 M€ en investissement, 29,4 M€ en fonctionnement, dont plus de 11,1 M€ pour les dotations de fonctionnement.
973 personnels Techniciens, Ouvriers et de Services (TOS) qui assurent le bon fonctionnent des établissements.

La poursuite du Plan collège avenir

Le Plan collèges avenir, c’est un effort considérable (540 M€) consacré à 70 opérations.

Cette rentrée marque l’aboutissement de réalisations d’envergure :

La construction du collège de Pégomas (26,2 M€) baptisé du nom d’Arnaud BELTRAME ;
L’aménagement d’une salle de sport destinée au collège Vernier à Nice (2,4 M€ en Vente En l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA)).
La reconstruction du collège Duruy à Nice (17,2 M€), dont la partie centrale et le bâtiment demipension (façades ravalées) sont livrées ce mois-ci, et dont l’achèvement arrivera en 2019 ;
L’extension-restructuration du collège Bréa de St-Martin-du-Var (10 M€), dont la cuisine restructurée sera livrée fin 2018, et qui sera mis en service à la rentrée 2019 ;

Outre ces travaux, le Département agit en faveur de la scolarisation des enfants handicapés au travers du financement de 25 AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap, précédemment AVS) itinérants qui permettent chaque année à près de 150 élèves handicapés, de bénéficier d’une scolarisation continue dans un établissement scolaire.

Le Plan départemental de sécurité des collèges

6,5 M€ ont été mandatés pour l’ensemble des travaux du Plan.

Lancé en 2016, le plan sécurité prévoit notamment le renforcement du clos des collèges (clôtures, portails, occultations), le renforcement de la vidéo-protection et des dispositifs d’alarme et d’alerte.

Tous les établissements publics ont été équipés de sonorisation « alerte attentat » en fin 2016 et début 2017, tous les boutons d’alerte ont été distribués.

Un soutien constant à l’enseignement privé

L’enveloppe de l’aide aux investissements au titre de la loi Falloux est portée à 791 000 € en 2018 (alors que beaucoup de collectivités en France se sont désengagées) pour permettre aux 19 établissements qui le souhaitent d’investir. 4,45 M€ en 2017 pour le fonctionnement (forfait d’externat).

Le déploiement des nouvelles technologies au service de l’éducation

On dénombre dans les collèges des Alpes-Maritimes :

10 500 ordinateurs (PC) soit 1 pour 4 élèves ;
2 700 vidéoprojecteurs (1 par salle de classe) ;
650 tableaux numériques interactifs (7 par collège) ;
81 collèges sur 92 dotés d’un ENT (1 million de connexions par mois).

Généralisation de la « mallette pédagogique » (1 classe par collège).

Depuis plus de 7 ans, le Département des Alpes-Maritimes expérimente ainsi les tablettes en milieu scolaire.

Au total, pour cette rentrée, 1 900 tablettes tactiles sont mises à disposition des élèves et des professeurs dans les collèges pour un investissement de 732 000 €.
Le Conseil départemental gère ainsi actuellement un parc de 6 400 tablettes, dans les collèges publics et privés du département.

République et Citoyenneté au cœur de la politique éducative départementale*

La médiation scolaire pour sécuriser les abords des collèges

6 équipes mobiles de 3 agents de l’association « La Semeuse » couvriront les 29 collèges publics etprivés de la commune de Nice.
11 équipes mobiles de 3 agents de l’association « P@je » couvriront les 63 collèges publics et privés du reste du département.

*
>La promotion de l’excellence et du mérite

Le projet de défi orthographique,
Le concours photo,
Prise en charge de la part de la bourse au mérite supprimée par l’État (900 €). 75 étudiants ontbénéficié de l’aide sur l’année scolaire 2017-2018 (67 500€) ;
Récompense des élèves ayant obtenus la mention Très Bien. Cette année : 2 675 collégiens et 1 039 lycéens.
Récompense des lycéens s’illustrant lors des Olympiades Académiques (100 € aux 2 premiers élèves maralpins des Olympiades de mathématiques, géosciences et chimie)
Récompense aux meilleurs apprentis azuréens : 92 apprentis ont ainsi été honorés l’année dernière ;
Les prix aux collégiens méritants (50 000 € mobilisés chaque année pour les prix des collèges) ;
Les Ambassadeurs du Sport des Alpes-Maritimes (200 €). La 5e promotion « Émilie FER » a été présentée le 22 février 2018 : 170 jeunes pratiquant 21 disciplines.

>Le respect des valeurs citoyennes et républicaines

Le plan Jeunes citoyens 06 vise à impulser une dynamique vertueuse au sein de la jeunesse, autour de 3 axes :
Devoir de mémoire ;
Respect des valeurs républicaines ;
Lutte contre la radicalisation.

>La création de classes des cadets de la défense.

Celle-ci vise à accueillir hors temps scolaire et sur la base du volontariat des jeunes de 3e issus de plusieurs établissements dans un collège désigné, afin de les faire participer à des activités éducatives, culturelles et sportives.
Le département des Alpes-Maritimes devrait accueillir 2 classes de 30 élèves de Cadets de la Défense :
L’une à Puget-Théniers, regroupant des élèves des collèges Augustre Blanqui (Puget-Théniers) et Ludovic Brea (Saint-Martin-du-Var) ; L’autre sur le bassin cannois.

>Le carnet de correspondance

Sa réalisation est à nouveau prise en charge par le Département (116 026 € en 2018). L’année dernière, nous l’avions enrichi de 8 pages supplémentaires, consacrées à la sensibilisation au devoir de mémoire, aux valeurs républicaines et citoyennes et à la lutte contre la radicalisation (bande-dessinées, hymne national, Quizz autour de la République Française...).

>Un riche catalogue d’actions culturelles et sportives proposés aux équipes pédagogiques

Ces projets devront porter sur : La solidarité humaine ; Le développement durable ;
La prévention et la santé.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message