Le dossier du trafic transfrontalier des routiers poids lourds sera rouvert

L’écroulement du pont de Gênes a mis en évidence une fois de plus , au delà des causes techniques et des responsabilités, le danger d’un modèle de transports aqui laisse un rôle quasi exclusif des poids lourds.

Profitant de ce bon moment de sensibilité aigue, Christian Estrosi a annoncé qu’il réunira à Nice le 4 octobre prochain les autorités et les acteurs du transport français et italiens autour d’une grande concertation pour que des initiatives communes soient prises.

Les Régions Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur et Ligurie, les fédérations françaises et italiennes du transport, les chambres de commerce et les services de l’Etat compétents sur le sujet échangeront afin de proposer des solutions alternatives aux échelons local, national et européen.

Photo : ville de Nice

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message