Le nouveau siège du Tribunal Administratif inaugurée par la Ministre de Justice

Après, 43 ans, le tribunal situé sur la corniche Franck Pilatte derrière le port de Nice, a déménagé dans les anciens locaux du Crous ( centre régional des oeuvres universitaires et scolaires), avenue des Fleurs. De gros travaux ( 3 millions d'euros) ont été entrepris pour rénover ce bâtiment pour son nouvel usage. L'immeuble propriété de l'Etat a été inauguré par Nicole Belloubet, ministre de la justice.

A cette occasion, et lors des allocutions des officiels, il a été question du rôle et de la transformation de la juridiction administrative dans le cadre de la nouvelle loi de programmation 2018-2022 et de reforme de la justice portée par la Ministre Nicole Belloubet et en cours d’examen au Parlement, qui comprendra la nouveauté du "recours citoyen" , un nouvel outil de démocratie participative qui permettra au citoyens d’interpeller directement la justice administrative.

A ce titre, Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’Etat, qui a fait lui aussi le déplacement, a mis en avant le rôle de la justice administrative au service du justiciable et sa capacité d’adaptation aux nouvelles réalités , la transformation numérique, l’obligation de la médiation qui permettra de libérer les juges des affaires mineures avec l’utilisation des magistrats honoraires.

L’hôte de la journée, le président du TA de Nice M. Duchon-Doris a profité de l’occasion pour exposer quelques chiffres qui montrent que la productivité et efficacité de ses services sont meilleur que la moyenne nationale, tout en se félicitant que les nouveaux locaux, plus modernes et plus rationnels, pourront permettre une meilleure organisation du travail de celle qui a défini "une petite communauté" ;

Les tribunal administratif en chiffres

► 23 magistrats
► 30 greffiers
► Plus de 5 000 requêtes par an
►83% des jugements contestés sont confirmés par la cour administrative d’appel

Photo Fred Dides

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message