Le PCF06 appelle l’Etat à répondre aux besoins des migrants

Les récents faits concernant les migrants venus de la Roya pour s'inscrire comme réfugiés et qui ont fait la une pendant deux-trois jours ( à propos, où sont-ils passés ?) avec en position de vedette le Gandhi local Eric Hourreu à l'évidente recherche de son quart d'heure de médiatisation, restent sans explication logique. Il y une réalité de fait, des centaines de migrants qui stationnent en conditions déplorables, qui ont droit d'asile en fonction des conventions internationales qui ne sont pas respectées par les autorités députées ( Préfecture). Au lieu de ça, on laisse prospérer les vocations humanitaires des bénévoles, militants et autres qui profitent de la médiatisation de ces faits pour se transformer en personnages...en cherche d'auteurs !

Fier partisan d’une politique ouverte à l’immigration, le parti Communiste local réclame depuis des mois la création d’un centre d’accueil et d’orientation à Nice pour permettre l’accès aux droits "à ces personnes fragiles et à la recherche de paix et de vie digne".

Suivant la secrétaire départemental Cécile Dumas, "La Préfecture des Alpes-Maritimes fait preuve depuis des mois d’une totale inhumanité et d’une importante négation des textes du droit international. D’ailleurs le Préfet a déjà été condamné par le tribunal administratif".

Son jugement de la situation actuelle est sévère : "C’est tout simplement lamentable, honteux et indigne de notre pays".

Pour elle : "Il est inacceptable que la préfecture soit dans l’incapacité de proposer une présence administrative quotidienne dans la vallée de la Roya".

Conclusion ? "Il est urgent que l’Etat réponde aux besoins de ces migrants et ne pas comptent sur la seule aide des associations et des citoyens".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message