Le Projet transfrontalier Action 4 Vision : Pour un bien être visuel en zone rurale

Prévention, dépistage et expérimentation, pour une meilleure prise en charge des personnes déficientes visuelles ; c’est le projet innovant, que tente de relever Action4Vision, à travers un programme de coopération trans-frontaliers inédit entre la France et l’Italie.

Il a parfois été considéré que les communautés vivant en zone rurales et montagneuses étaient condamnées à la marginalisation due à leur positionnement géographique.

Dans le domaine des soins et de la prise en charge du déficit visuel, le dépistage et la prise en charge se font généralement dans des centres de soins situés en contrefort de petits villages escarpés.

* Les associations d’aide à domicile et les associations représentant les handicapés visuels ont relevé un isolement plus grand des populations dans les territoires reculés, dû à l’inaccessibilité aux programmes de dépistage et au suivi de la rééducation » alerte la représentante de l’association Valentin Hauy 06.

C’est notamment le cas de ces vallées trans-frontalières, entre la France et l’Italie, des territoires Sud Alpins (Hautes Alpes, Alpes de Haute Provence, Alpes Maritimes), aux Provinces de Cunéo et d’Impéria ; là ou le projet prend forme.

Action4Vision entend s’y développer jusqu’en janvier 2020, avec l’aide de ses partenaires (Mutualité Française PACA SSAM, l’Instituto David Chiossone de Gênes, l’Agence Sanitaire Locale de Cunéo, l’APEDV, l’Association Valentin Hauy).

Quatre objectifs sont recherchés :

* la création d’un observatoire transfrontalier sur la basse vision en associant de part et d’autres les instances régionales.

* la mise en place d’une action d’échange des pratiques professionnelles en zones frontalières.

* la réalisation d’actions conjointes de prévention et de sensibilisation.

* l’expérimentation des nouveaux services de proximité en mesure de répondre aux besoins d’accompagnement et de dépistage visuel sur les territoires.

Action4Vision vise notamment plusieurs résultats en terme d’impact. Une meilleure prise en charge des personnes déficientes visuelles et des personnes à risque par le modèle d’intervention. L’augmentation du niveau de qualité de vie des sujets souffrant de handicap visuel. L’efficacité augmentée de l’organisation du service socio-sanitaire par la coopération des acteurs privé-public. Le renforcement et proximité d’une assistance socio-sanitaire et éducative auprès des personnes déficientes visuelles.

En résumé Action4Vision se veut promoteur de « l’inclusion sociale, de la lutte contre la pauvreté, par l’intégration des communautés par-delà les frontières », avec l’ambition de porter , un jour, bénéfices aux territoires .

Tanguy Barbancey

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message