Le proviseur Hervé Pizzinat fait chevalier de la Légion d’honneur. Cette distinction est saluée de tous

Le 16 mars, un adolescent de 16 ans avait fait irruption armé au lycée Tocqueville de Grasse, déterminé à tuer une dizaine de ses camarades qu'il ne supportait plus. Il avait fait cinq blessés, dont le proviseur Hervé Pizzinat qui avait essayé de le raisonner.

Son sang froid avait été loué de tous : il a été fait chevalier de la Légion d’Honneur par la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, ce jeudi 6 avril.

"Oui, votre acte, votre engagement, votre personne méritent la Légion d’Honneur" a affirmé madame Vallaud-Belkacem.

’C’est avec émotion que je reçois cette médaille, je la dédie à tous les élèves et au personnel du lycée et à l’Education Nationale dans son ensemble."- a répondu le proviseur, 34 ans de service.

Un hommage chargé d’émotion et de sincérité. Cette distinction est saluée de tous.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message