Le tourisme azuréen à l’honneur au Palais des Festivals de Cannes

Dans le très bel auditorium Debussy, à Cannes, se tenait ce lundi les 4es rencontres départementales du tourisme azuréen. Au programme, des annonces et une réflexion autour de la culture dans une zone géographique historiquement très attractive.

Les Alpes-Maritimes ont toujours été un lieu bénéficiant d’une forte activité culturelle et d’un tourisme important. Mais comme l’a rappelé Nicolas Barret, spécialiste en marketing de destination, ces deux notions ne veulent pas dire la même chose. " Les publics de la culture et du tourisme ne sont pas les mêmes ", précise-t-il. Il est vrai qu’on perçoit l’affluence touristique comme une donnée économique, contrairement à la culture, affublée plus noblement du monde des arts et de la création.

Avec 11 millions de touristes en 2018, il semble primordial de faire évoluer l’attractivité de la Côte d’Azur, en tenant compte de la digitalisation croissante de la société. C’est pour cela qu’a été annoncé lors de ces rencontres la création d’un Cluster Culture et Tourisme, pour faire converger les deux secteurs.

David Lisnard, le maire de Cannes, s’est exprimé au sujet des nombreux efforts engagés dans ces domaines, avec notamment le succès du hashtag "Côtedazurfrance" et ses 1,3 millions de partages. " Nous avons tous les atouts pour être une destination attractive ", a-t-il déclaré.

Le changement des modes de consommation poussent les institutions à repenser la manière dont es diffusée la culture auprès des visiteurs venus de toute la planète. Le département a la chance de posséder un patrimoine et un cadre exceptionnel. En conclusion, la Côte d’Azur ce n’est pas que la plage !

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message