Le vent glacé sibérien "Burian" va souffler sur la Côte. Les mesures d’urgences sont en place

La semaine prochaine, il va faire froid, très froid, bien plus que les températures moyennes habituelles de fin février.

Dans un pays comme la France, et plus globalement en Europe de l’ouest, notre climat à tendance océanique nous préserve des hivers rigoureux, grâce à la douceur de l’océan apportée par un flux d’ouest dominant. Toutefois, il n’exclut pas non plus quelques incursions du froid par le nord et plus rarement par l’est...

Et c’est ce qui va donc se produire la semaine prochaine avec une circulation inversée, de l’est de l’Europe vers l’ouest du continent.

Les services de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur seront mobilisés dès ce week-end, afin de protéger au mieux, les populations et maintenir les infrastructures.

Un suivi météorologique de la situation est assuré pour, le cas échéant, enclencher les actions prévues conformément au Plan Communal de Sauvegarde.

Un dispositif d’urgence est d’hors et déjà en place par les services sociaux de la ville et le Centre Communal d’Action Sociale avec des mesures exceptionnelles d’hébergement et de mise à l’abri des publics les plus précaires.*

Outre ses prestations d’accueil et d’hébergement, le Centre Communal d’Action Sociale participe à la coordination de l’ensemble des acteurs de l’urgence, telles les associations partenaires qui prennent également en charge le public des sans abri (écoute, soutien, accompagnement, soins, distribution de repas).

*Un renforcement des capacités d’accueil et d’hébergement avec 15 places supplémentaires à disposition des équipes mobiles pour les sans domicile stable au Centre d’Accueil d’Urgence Sociale (soit 99 places pour les hommes au centre d’hébergement social Abbé Pierre et 15 places pour les femmes dans le vieux Nice).

Une ouverture de la salle Jules Michel pour les hommes et ce dès samedi en cas de saturation simultanée des structures d’hébergement de la ville.

Le Gymnase Fuon Cauda sera ouvert dès dimanche soir 18 heures pour les familles avec mise à disposition de 40 lits et de boissons chaudes (la réserve communale de sécurité civile sera en renfort sur site avec des agents volontaires des services sociaux).

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message