Les chiffres confortent le Carnaval comme une manifestation commerciale profitable

Passée la fête, reste le bilan affecté par le mauvais temps récurrent qui a quelques peu découragé les visiteurs à se déplacer pour venir aux différentes manifestations de cet événement qui est devenu , au fil des ans, un spectacle commercial de renommé internationale. Au final, la fréquentation a progressé de 5,35 % par rapport à l’édition 2017, avec 7.017 entrées de plus, pour un total de 138.274 places émises. Quant aux recettes, elle progresse de 4,62 % soit avec près 1,87 M d’euros. La Mairie déclare que , face à un investissement de 6 millions d'euros, le retour est de 30 millions ( estimation).

Toujours côté chiffres, la clientèle française représente 77 %, l’international 23 %.
La clientèle asiatique, en progression, représente 13 % de la part étrangère contre 10 % l’an passé.

Les pays étrangers plus fidèles ont été Italie (19%), UK Irlande 14% Allemagne et Autriche 14% , Suisse 8%

Dans l’hexagone, 52% PACA, 14 % Rhône-Alpes 7%, Ile de France 7 % - Occitanie
6 %

Les chiffres d’occupation hôtelière tendent à prouver la reprise amorcée dès 2017, avec des taux en hausse en ce mois de février qui confirment les bons résultats de janvier 2018.

Ainsi, le Carnaval de Nice 2019 peut se préparer pour maintenir son rayonnement international avec le retour en force du titre "cinéma".

Cette année est aussi celle qui marquera la fin, pour l’Office du Tourisme et des Congrès de Nice, d’une belle aventure de plus de 20 ans, à l’organisation du Carnaval de Nice.

*Le Carnaval de Nice, en tant que « grand rassemblement », fait l’objet de normes très strictes édictées par les services de l’Etat Afin de bénéficier d’un dispositif de sécurité maximale, des aménagements ont été effectués dans le calendrier. Ainsi, tous les événements satellites comme l’Arrivée du Roi, la course « Nice Carnaval Run », le « Queernaval », le « Bain du Carnaval », la « Zumba géante » et le feu d’artifice de clôture n’ont pu avoir lieu lors de cette édition encore. Ceci a contribué à une baisse de la fréquentation globale. L’opération caritative « Virà la Roda » a été annulée à cause de la météo.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message