Les communistes niçois prêts au combat

Les paroles du représentant communiste ( tendance mélenchoniste ) sont nettes et sans bavure : "En cette rentrée, face à la casse sociale qui s’annonce, pour les communistes de Nice l’heure n’est pas à la résignation, mais bien à l’action et au rassemblement". La suite ne l'est pas moins : "Les communistes de Nice engagent cette rentrée avec un état d’esprit très offensif. Offensif pour mettre en échec les mesures que s’apprêtent à nous imposer E. Macron et son gouvernement". C'est l'ennemi a été identifié et ...vous allez voir ce que vous aller voir !

"Les communistes de Nice engagent cette rentrée avec un état d’esprit très offensif.
Offensif pour mettre en échec les mesures que s’apprêtent à nous imposer E. Macron et son gouvernement"

C’est un vieil adage : quand on est minoritaire, rien de mieux que d’indiquer un ennemi pour galvaniser et activer ses troupes.

Aux soldats on ne leur disait pas qu’il fallait combattre pour défendre leur patrie ?

Pour le moment on reste à l’appel à la mobilisation : "Face à tout cela, nous appelons largement nos concitoyens à participer à la manifestation unitaire du 12 septembre prochain à Nice". dit Robert Injey.

Un appel adressé à "nos amis de la France Insoumise avec qui, sur Nice, nous avons mené campagne en commun tout au long du 1er semestre. Mais aussi les socialistes de gauche, les écologistes, toutes celles et tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans une étiquette mais veulent contribuer à changer cette société".

Rendez-vous aux uns et aux autres ce samedi 2 septembre à partir de 12h sur la colline du Château pour un pique-nique de rentrée conviviale et fraternel.

Bon appétit !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message