Les deux impostures du 1er mai à Nice

Le 1er mai à Nice se joue une double imposture. La première est celle de Marine Le Pen qui fait passer le FN pour un parti républicain mais révèle sa vraie nature invitant des partis d’extrême-droite européens publiquement nostalgiques du fascisme.

La seconde est celle de Christian Estrosi qui s’auto-proclame opposant à l’extrême-droite mais mène à Nice une politique digne des villes frontistes.

La première imposture est celle commise par Marine Le Pen. Depuis qu’elle est à la tête du Front National elle tente de faire croire qu’il s’agit d’un parti respectable et républicain. Elle nie systématiquement qu’il soit une formation politique d’extrême-droite. Or Marine Le Pen révèle la vraie nature du FN en invitant, à Nice, les leaders de partis d’extrême-droite européens, dont certains sont ouvertement néo-fascistes, nostalgiques du IIIe Reich, tiennent publiquement des propos racistes et ont fait l’objet de condamnations par la justice.

Le rassemblement frontiste du 1er mai est piloté par Philippe Vardon, fondateur de feu le Bloc Identitaire. Les Identitaires est un mouvement d’ultra-droite radical, longtemps tenu à distance par Jean-Marie Le Pen, qui fait la promotion des thèses de Renaud Camus comme le "grand remplacement". Il s’agit ni plus ni moins d’une coordination de différents groupuscules européens d’extrême-droite jusqu’alors éparses et non structurés. Génération Identitaire organise, via son projet "Defend Europe", des campagnes en méditerranée ou au Col de l’Echelle pour stopper les migrants. Si cette opération n’est pas déclarée illégale et empêchée, elle finira par provoquer un drame.

La dédiabolisation du FN est une mascarade. Nous refusons que la ville de Nice deviennent le point de rassemblement de l’extrême-droite européenne. Nous ne laisserons pas Nice devenir le point de convergence des haines.

David Nakache , président de l’association Tous citoyens

* publication partielle de texte ayant ce titre et diffusé par son auteur

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message