Les jardins niçois à l’heure du printemps

Du 7 au 22 avril, Nice organise la première édition d’Avril aux Jardins. À travers des activités pour les petits, comme pour les grands, cette opération vise notamment à sensibiliser la population à la protection de la nature.

La verdure éblouira autant que l’azur. Durant deux semaines, des dizaines d’animations prendront racine dans plusieurs squares niçois. La Promenade du Paillon (ou la coulée verte), et plus précisément le Jardin Albert 1er, se trouveront au cœur de trois week-ends à thème : la détente, la (re)découverte de la flore et le lancement des ‘‘48 heures de l’agriculture urbaine’’.

En quoi ces deux derniers jours consisteront-ils ? Les 21 et 22 avril, la capitale de la French Riviera contribuera, pour la première fois, à cet évènement national. Il s’agira de promouvoir la production de fruits et de légumes dans les potagers urbains.

Avril aux Jardins implique également d’autres espaces verts azuréens. D’abord le Jardin Kirchner et le Parc Général Lecuyer, où des aires de pique-nique verront le jour. Puis les Jardins Sacha Sosno, de la Villa Arson ou encore Maurice Mouchan, qui hébergeront divers ateliers ludiques. Le plateau des Brumes, lui, se transformera en une structure paysagère éphémère de 1 000m2.

« Le verdissement de notre cité se poursuit », déclare Christian Estrosi. Lors de la conférence de presse de la présentation d’Avril aux Jardins, le maire évoque la conception d’une seconde coulée verte au cœur de l’Éco-Vallée, dans la plaine du Var. À défaut d’être continuellement associée à l’azur, la ville niçoise deviendra bientôt la métropole verte de la Méditerranée.

Solène FALAISE

Le programme complet d’Avril aux Jardins : https://www.nice.fr/fr/actualites/avril-aux-jardins/mairie?type=articles&parent=root

Crédit photo : Solène FALAISE

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message