Nice Pride 2018, la marche de la visibilité des LGBT

La Pink Parade, organisée depuis 2004, a réitéré ce samedi après-midi à Nice.

"Nos valeurs fondamentales ne se négocient pas" ! Voilà ce qu’on pouvait lire sur des pancartes, ce samedi après midi à Nice, avenue Saint-Jean-Baptise. A l’image de la "gay pride" et autres "marches des fiertés", son but est de réunir les gays, bi, trans et LGBT-friendly autour d’un événement festif, convivial, et de faire avancer les mentalités vers une meilleure connaissance des différences humaines.

"Nous niçoises et niçois qui aujourd’hui retrouvons la liberté de manifester dans nos rues, voulons en priorité nous attacher à unir nos différences, nos diversités" pouvait-on entendre à travers les hauts parleurs placés sur les chars. C’est au rythme de la musique électronique que le cortège s’est élancé jusqu’à la promenade des anglais, où une minute de silence a été respectée.

C’est à l’intérieur d’un périmètre ultra sécurisé, que les manifestants ont pu réclamer "la liberté de disposer​ de leurs corps ; de vivre dans le genre​ qui est le leur, simplement , gratuitement​, sans juge ni mutilation. De porter secours​ et d’accueillir leurs frères et soeurs en danger dans de nombreux pays. L’Égalité, avec la PMA ​autorisées à toutes les femmes, hétéro, homo, célibataires.
Mettre fin aux discriminations à l’embauche, aux harcèlements, aux différences de salaire. Nous réclamons la fraternité. C’est dans la fraternité que réside le pouvoir ​d’avoir un monde où nous aurons notre place.

A noter enfin qu’un "Pink Drink" - gratuite - était organisé à partir 19h sur le parvis du MAMAC, pour une explosion de sons et de lumières. Un plateau exceptionnelle de DJettes et DJ, a pu animer la soirée, qui cette année encore, a déchainé les passions !

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message