Octobre rose : la chaîne humaine du Département 06

Une chaine humaine s’est organisée hier dans les jardins du Département à l’occasion de la campagne Octobre Rose, mois national de mobilisation en faveur du dépistage du cancer du sein.

Le département des Alpes-Maritimes a été l’un des premiers à mettre en place le dépistage organisé du cancer du sein dès 1989, bien avant sa généralisation au plan national.

Depuis plus de 20 ans, il s’est ainsi engagé auprès de l’Apremas (l’Association de prévention des maladies cancéreuses, centre de coordination du dépistage des cancers qui organise les campagnes de dépistage pour les cancers du sein et colorectal) afin d’organiser le dépistage des cancers du sein et de l’intestin.

Pour Charles-Ange Ginesy, président de la collectivité , "Octobre rose a su s’imposer comme un rendez-vous grand public permettant de sensibiliser et de mobiliser contre le cancer du sein, c’est une belle victoire.".

Aujourd’hui encore, on estime qu’en France 1 femme sur 8 sera touchée par un cancer du sein au cours de sa vie. Grâce aux avancées thérapeutiques et avec un diagnostic précoce, le cancer du sein peut-être évité dans 9 cas sur 10. Le but de ce rassemblement est de sensibiliser et d’inciter les femmes à réaliser une mammographie de dépistage.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message