Patrick Allemand : plus de "Nice au coeur" en 2019

Le conseiller municipal et métropolitain, Patrick Allemand, a présenté ses vœux à la presse ce jeudi.

Il a notamment tenu à rendre hommage à la profession journalistique en évoquant une année difficile pour les médias, rejetés par 82% des français. « Il n’est pas admissible qu’une équipe de journaliste doit recourir à une entreprise de sécurité privée », a-t-il déclaré concernant les violences en marge des manifestations des gilets jaune. Il a ensuite évoqué le bilan des actions menées en 2018.

- La satisfaction du travail global au sein de la ville, notamment avec la plateforme citoyenne « Nice au coeur » qui est une impulsion pour d’autres collectifs. « Nous voulons faire converger des forces ne venant pas seulement du monde politique », a-t-il précisé en parlant du milieu associatif.

- Le retour de l’eau à la Fontaine du pin, une victoire qui peut sembler anecdotique mais avec un fort pouvoir symbolique selon Patrick Allemand. Il dénonce des fontaines peu accessibles pour les citoyens.

- La mise en place de réunions publiques citoyennes pour une immersion au cœur de Nice et se rapprocher de la population.

Pour l’année 2019, Patrick Allemand désire rester sur cette dynamique de convergence entre divers acteurs de la vie niçoise. « Le bipartisme ne marchera plus. Il faut faire la jonction entre les anciens modèles et des personnes qui ne veulent pas être associé à un parti politique », a-t-il conclu.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message