Présentation du nouveau réseau urbain de Ligne d’Azur : la municipalité s’engage à fond pour les transports collectifs

Avec l’arrivée de deux nouvelles lignes de tramway en 2019, le réseau de transport urbain niçois va évoluer. Hier, Christian Estrosi aux côtés de Philippe Pradal, présentaient ces nouvelles évolutions qui profitent à tout le réseau, au Centre Opérationnel du Tramway (COT) – Henri Sappia.

Le réseau des transports en commun évolue et continue de suivre les orientations définies par le schéma global des transports souhaité dès 2009 par Christian Estrosi.

Au cœur de cette feuille de route : une mobilité plus efficace, plus propre grâce à des technologies toujours plus avancées, plus innovantes permettant de faciliter les déplacements au sein du territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur. Avec l’arrivée de deux nouvelles lignes de tramway en 2019, le réseau de transport urbain va évoluer.

"Avec les nouvelles lignes de tramway 2 et 3, nous avons dû repenser entièrement le réseau actuel de bus afin de le rendre toujours plus performant, fiable et adapté à notre territoire et aux besoins de déplacements de chacun." annonçait hier C. Estrosi

L’arrivée de ces deux nouvelle lignes de tramway est un accélérateur de mobilité permettant des synergies bus/tram : 90% de la population niçoise et 75% de la population métropolitaine seront desservie par un tram ou par un bus passant toutes les 15 minutes (à moins de 500m). "80% des déplacements réalisés en transports en commun seront réalisés en tramway ou en ligne effet tram" poursuivait Philippe Pradal.

Les lignes seront renumérotées afin de proposer une offre simplifiée améliorant la lisibilité des itinéraires, avec plus de lignes directes.

- Lignes de tramway de 1 à 3
- Lignes à « effet tram » de 5 à 9 : lignes de bus avec les mêmes caractéristiques que le tram en termes de fréquence et d’amplitude.
- Lignes essentielles de 11 à 29 : Ce sont des lignes « armatures » du réseau, à fréquence soutenue.
- Lignes de proximité de 30 à 99 : Lignes de maillage intra ou inter quartiers. Elles offrent aussi des rabattements avec des lignes majeures.

Et qui dit nouveau réseau dit aménagement repensé, pour favoriser l’intermodalité et la multimodalité :

"Plus de parkings relais, de parcs-à-vélos. Des correspondances facilités réduisants fortement les distances de marches entre deux lignes, et près de 600 arrêts réaménagés

(...) Nous rendrons la circulation apaisée et fluidifiée sur la Promenade et le centre-ville : 120 passages de bus électriques par jour sur la Promenade contre plus de 1000 bus thermiques aujourd’hui. Transformation des couloirs bus en voies vertes et pistes cyclables" annonçait hier Christian Estrosi.

Chaque transports de la Métropole verra également son offre s’améliorer : plus d’offres, plus d’amplitudes ...

L’évolution du réseau s’accompagnera également d’une montée en gamme de tous les matériels et de l’environnement client :

"Nous proposerons aux usagers une montée en gamme des services pour l’achat de billets, le suivi en temps réel et une sécurité accrue grâce à de nombreuses innovations" expliquait le Maire de Nice.

"(...) Nos tramways bénéficient d’un système de vidéo-protection relié en temps réel au centre de supervision urbain. Nous développerons une technologie similaire pour nos bus en commençant par les bus de nuit, qui seront équipés de bouton d’alerte à l’instar des dispositifs existants dans nos écoles ou établissements publics".

Une ligne 100% électrique, dès 2019, reliera Saint Laurent du Var au Centre Ville de Nice en passant par la Prom’. "Nous souhaitons le passage à l’électrique petit à petit sur l’ensemble du réseau en commençant par les lignes circulant sur les couloirs de bus du centre-ville".

"Cette évolution du réseau est le fruit d’une réflexion globale engagée avec les usagers, les référents transport et les comités de quartier. " concluait C. Estrosi aux côtés de Philippe Pradal face à la cinquantaine d’auditeurs présents pour l’occasion.

Cette conférence était la première étape du processus de présentation et d’échanges sur ce nouveau réseau. Le mardi 23 octobre aura lieu la présentation faite aux référents transports ; puis viendra celle des Conseils de territoire, organe consultatif.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message