La nouvelle permanence inaugurée : les Républicains ont mis en place la logistique de campagne

Christian Estrosi et la fédération locale de Les Républicains ont un nouveau siège en centre ville. Devant une bonne centaine d'élus et de sympathisants , elle a été inaugurée en présence de François Baroin qui était en tour électoral dans le département. Nouveau idole de la "sarkozye" , il a été intronisé avant l'heure comme futur premier ministre du futur nouveau président de la République.

Plus subtilement par Christians Estrosi qui l’a adoubé du titre "d’espoir d’avenir" et plus impérieusement par Eric Ciotti qui a donné le ticket Fillon-Baroin comme fait acquis , François Baroin apparaît de toute évidence comme le nouveau point de repère de la droite républicaine locale restée orpheline de son phare Nicolas Sarkozy qui a pris du recul après l’ inattendue débâcle à la primaire de LR.

Du recul mas pas des distances parce qu’on retrouve la main de l’ancien président de la République dans le maintien de la candidature de François Fillon , et ce malgré ses difficultés judiciaires liées aux dossiers qui ont porté à sa mise en examen.

D’ailleurs pour mieux comprendre, ça suffit d’analyser la position de Christian Estrosi qui , en succession temporelle , demandait son départ et substitution , annonçait une solution pour un "sortie respectueuse" , s’obligeait au silence pendant quelques jours et exprimait , en cette occasion, toute sa loyauté !

Même l’observateur le moins averti , pourrait retrouver dans cette inversion en U le signe d’une "entente cordiale" finalisée à la gestion du pouvoir futur.

D’ailleurs, depuis la journée du Trocadero , les sarkozistes ont réintégré avec les honneurs l’équipe de campagne de François Fillon.

Le sprint final pour le premier tour du 23 avril est maintenant lancé.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message