Région PACA : Christian Estrosi garde une copie des clés de la caisse

Il a quitté la charge de Président, mais ce n'est pas pour autant que Christian Estrosi se désintéresse de ce qui se passe dans la Région PACA, et il tient que ça ce sache.

Tout d’abord, il est resté Président délégué, puis le nouveau Président Renaud Muselier lui a octroyé les pleins pouvoirs sur les dossiers concernant les Alpes-Maritimes. Ensuite il garde les délégations sur la culture et l’événementiel.

Bref, " je ne suis plus le président mais je commande autant qu’auparavant" - a bien fait comprendre lors d’un point-presse qui a suivi une réunion du Comité Permanent de l’assemblée régionale , l’instance qui prend les décisions pour les financements des divers dossiers dans le cadre du budget général.

Là, Christian Estrosi n’est pas disposé à faire des concessions : après 18 ans de disette sous la présidence de Michel Vauzelle, les Alpes-Maritimes, en général, et Nice en particulier veulent bien leur part : le maire de Nice l’appelle une gestion " équilibrée et équitable" mais ...il y a bien un retard à rattraper et comme on explique en matière de finance ...les intérêts font partie du capital !

Pendant les 18 mois de sa présidence , la structure du budget par axes , projets et chapitres et les critères pour l’admissions des dossier et leur financement ont été mis en place , maintenant il s’agit simplement de gérer la prise en charge et l’examen.

Dit et fait : 6 millions d’euros ont été alloués lors de la séance de hier : 1,1 millions pour l’aménagement du territoire, 0,9 mio pour la culture , 2,6 pour les interventions dans les lycées, et 0,7 pour le sport sont les sub-totaux les plus significatifs.

Le Président-délégué a confirme également les interventions dans les équipements de sécurité dans les gares, Nice-Thiers faisant partie du premier lot qui sera doté de portiques et tourniquets, suivront Nice-Riquier et Saint-Augustin et les principales autres gares du département (ainsi que Monaco).

Enfin, la collectivité régionale participera au financement des cérémonies du 14 juillet prochain avec une enveloppe de 400.000 euros.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message