Rudy Salles inscrit ses voeux pour 2017 dans la perspective des élections ( présidentielle et législative)

Dans une ambiance amicale Rudy Salles a présenté ses traditionnels voeux de bonne année pour 2017 à une large assistance d' anciens ou seniors ( mais les jeunes où sont-ils ?).

Aucun message nouveau ou de relief a été envoyé par le député centriste à ses sympathisants et électeurs dans son discours plein de slogans propagandistes.

A quelques mois des élections, on est déjà en plein dans le climat électoral et , au delà des critiques acérées adressées au gouvernement et à sa politique et aux déclarations d’usage, il est bien compréhensibles de regarder plus loin que l’actualité.

La mainmise des républicains et leurs alliés fidèles centristes sur les institutions locales assure une rente de position qui profite largement aux dirigeants de ces deux sensibilités politiques.

La présence des Maires, conseillers régionaux, départementaux et municipaux en sont l’illustration.

Christian Estrosi, dans sa courte allocution avant de filer à l’Allianz Riviera pour soutenir l’OGCN, l’a bien rappelé : le fait qu’il soit devenu président de la Région PACA a permis à Nice et à sa région de profiter de bien de largesses en terme de financement de ses projets.

La perspective d’une affirmation aux élections (présidentielle et législative) complète un cadre qui pourrait être encore plus généreux pour les bénéficiaires et leur vaste clientèle de militants.

La condition de tout ça est l’unité entre les deux sensibilité de droite, républicains et centristes- comme a souligné Rudy Salles. Nul doute qu’elle sera maintenue, tellement elle est enracinée dans la pratique.

En fait, on se serait cru plus à une "merenda" qu’un meeting politique , l’assaut aux tables de la "galette" a été mené à un pas de charge de nature à alimenter le doute quant au réel intérêt d’une bonne partie des présents.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message