Stationnement : Lorsque la communication devient un outil de manipulation pour Patrick Allemand (Un autre avenir pour Nice)

L’élu d’opposition n’est pas avare de critique envers Christian Estrosi : "On apprend dans l’édition de Nice Matin de ce jour que le maire de Nice, dans sa grande « générosité », a décidé de permettre la gratuité du stationnement en voirie jusqu’au 15 janvier.

Son commentaire est ponctuel :" Il ne s’agit pas d’un cadeau ! Ils ne peuvent pas faire autrement, les horodateurs devant être reprogrammés pour permettre que les 30 premières minutes ne soient pas payantes, il était indispensable de prévoir ce temps de programmation".

Conclusion ? Elle est caustique : "Mais tout l’art de la communication consiste à mettre du beau papier et un gros ruban autour d’une boite vide".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message