Tourisme : le ballet des chiffres ( controverses)

Pythagore disait que "tout est nombre", ce qui suppose la précision des chiffrs. Mais le philosophe et mathématicien ne pouvait pas prévoir qu'en Côté d'Azur, les chiffres dansent...ce qui aurait rendu possible son affirmation. Donc, d'un côté , l'aéroport bat son record ; dans un autre, les restaurants se plaignent. Les commerçants ...on les connais, ils ne sont pas à une contradiction près ! Conclusion : il y des visiteurs fantômes ? des gens qui arrivent et puis disparaissent dans la nature ? Il ne fréquentent plus les restaurants, alors de quoi se nourrissent ? Que de sandwichs et plats préparés ? Heureusement - pour lui- Pythagore vivait dans une autre époque !

Avec 12,4 millions de passagers en 2016*, l’aéroport azuréen a battu son record en terme de trafic des voyageurs. +3,4% par rapport à 2015.

C’est la hausse du nombre de passagers enregistrés en 2016 sur l’aéroport de Nice Côte d’Azur par rapport à l’an dernier, selon la société Aéroports de la Côte d’Azur (ACA) qui a publié ses chiffres ces jours derniers..

Et ce malgré une année 2016 marquée par les contrecoups du Brexit, de l’attentat du 14-Juillet et des grèves.

Mais, on affirme également que le marché de la restauration toujours en recul en 2016 sur la Côte d’Azur

Affecté par la baisse de fréquentation liée aux attentats, le marché de la restauration fait de nouveau grise mine en 2016, enregistrant, selon les professionnels du secteur, une baisse de chiffre d’affaires comprise entre 3% et 4,5%.

La Côte d’Azur est l’une des zones les plus affectées au niveau national.

*dont 4,5 au national (+3,2%) et 7,9 millions à l’international (+3,6%).

Au niveau des vols domestiques, les escales qui affichent les plus belles progressions sont : les aéroports de Paris (+1,9% passagers), Lille (+16,1%), Strasbourg (+31,8%), Nantes (+12,7%) et Rennes (+50,1%).

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message