Trace ta route : la tolérance et la compréhension envers les migrants

Du 16 au 27 juillet, une dizaine de marcheurs Français et Italiens vont retracer à l’envers le parcours que font les migrants pour venir jusqu'en France depuis l'Italie, avec plusieurs étapes. Le but est d'informer et sensibiliser par rapport à leur situation. La marche est organisée par Marion Blancher, Francesco Di Meglio et Claire Gager.

Pas moins de 11 étapes pour 10 jours de marche, c’est la le projet "Trace ta route". Avec l’aide de l’association Route de Jérusalem - Ecole de la paix, ils souhaitent aller à la rencontre de migrants, d’associations et de personnes extérieures pour créer un échange et du partage. Ils veulent expliquer la situation actuelle et la complexité de la frontière.

Ils partent de Nice pour aller jusqu’à San Remo, en passant par La Trinité, Beausoleil, Roquebrune-Cap-Martin, Saint-Agnès, Castellar, Torri, Vintimille, Dolceaqua et Bordighera. Un long chemin pour prendre le temps de réfléchir et rencontrer les autres. A chaque étape ils organisent des discutions ouvertes à tous. « On veut donner une image plus claire et positive de l’immigration, explique Marion Blancher. Trop de personnes en ont une vision négative et faussée ».

A la fin de leur voyage, ils laisseront une trace par des photos, des écrits et peut être des expositions. Du 24 au 26 août, ils auront l’occasion de présenter leur projet pour la première fois, au festival de Balla coi Cinghiali, en Italie.

Illustration : Claire Gager

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message