Tramway ligne 2 : le chantier avance, le compte à rebours est enclenché

Visite après visite ( on a perdu le compte mais non l'espoir d'arriver au bout ) , cette ligne de transport urbain qui est en train de naître , rappelle le titre, d'abord d'une pièce de théâtre écrite par Tennessee Williams "Un tramway nommé Désir" , puis d'un film réalisé par Elia Kazan en 1951. Et comme le disait Platon dans Le Banquet, « on ne désire que ce dont on manque ». Finalement on attend avec anxiété la fin des visites et l'inauguration. En fait, un tram n'est apprécié que quand il roule !

Hier s’était la visite de la station* Alsace-Lorraine, une des 4 souterraines, située en position stratégique puisque situé au Carrefour Gambetta/Victor Hugo , au coeur d’un quartier dense.

C’est sur ce boulevard que certains inconvénients dû aux travaux sont apparus et crée des polémiques.

" Les travaux les plus pénalisants pur les riverains sont maintenant derrère nous" - a pu dire avec un ton relaxé Christian Estrosi qui surveille le chantier du tramway comme le lait sur le feu.

Conçue sur trois niveaux, cette station pourra desservir plus de 8500 voyageurs par jour, 850 aux heures de pointe.

La station sera aménagée par une des oeuvres artistiques récemment annoncées.

Une fois le chantier terminé, le jardin en surface sera réaménagé , re-arboré , la stèle des maréchaux conservée et polissée.

La station sera prête à la mi-juin 2019 , elle fera partie du troisième tronçon ( Magnan-Jean Médecin) de la mise en exercice de la ligne 2 ( le premier sera Cadam/Magnan - inauguration 30 juin, le deuxième Cadam-Aéroport- ouverture décembre. A suivre, Jean Médecin-Port Lympia en septembre 2019. La ligne 3 Aéroport-Saint-Isidore sera mise en service fin 2019).

* 62 mts de long, 21 mts de large, 21 mts de profondeur

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message