Cannes : Une rentrée scolaire sur les ondes de Lisandro

La culture est au coeur de ce lundi 4 septembre avec la prestation de Lisandro, gagnant de The Voice 2017, au Lycée Les Côteaux à Cannes. Deux grandes premières en ce jour de rentrée scolaire puisqu’elle se fait en musique, avec la présence du recteur et de l’inspecteur de l’Académie de Nice. Organisé en collaboration avec la ville de Cannes, l’évènement a rassemblé bien plus que les élèves et professeurs. Rien de mieux qu’une rentrée en musique pour accueillir et rassurer les nouveaux élèves !


Les lycéens remplissent petit à petit la cour face à la scène. Emmanuel Ethis, recteur de l’Académie de Nice, explique l’une des raisons d’une rentrée en chanson : « Le ministre de l’Education nationale et la ministre de la Culture ont souhaité, conformément au programme du président de la République Emmanuel Macron, être sur le 100 % artistique et culturel. On va s’y employer. Cannes est une ville symbolique pour cela puisque le maire est engagé sur cette démarche depuis plusieurs années. On va réussir ».

Une bonne idée pour inciter les jeunes à se cultiver. C’est au centre de ce lycée professionnel que le spectacle se situe, entouré des bâtiments et du jardin décoré par des bustes habillés de robes, elles-même créées par les mains des étudiants. Sur un ton sérieux mais rassurant, le nouveau proviseur ainsi que le maire de la Ville, l’élu Philippe Tabarot et le recteur prennent la parole à tour de rôle, avant que le spectacle commence. Certains se veulent encourageants pour cette nouvelle année scolaire, comme le proviseur : « Je vous invite à y semer le meilleur de vous-même ».

D’autres rappellent l’importance de la culture pour bâtir l’école de la confiance. « Que l’on soit riche ou pauvre, on peut se construire un capital culturel. La culture est un élément qui rassemble. La nôtre est belle, esthétique et c’est un principal atout que nous pouvons transmettre à nos jeunes. La musique est un élément fondamental, c’est technique, elle demande des efforts mais c’est aussi une émotion partagée  », a expliqué David Lisnard.

« J’ai la musique à droite et la rentrée à gauche »


« Je n’ai qu’une hâte, c’est de faire danser ce lycée », s’est réjouit Lisandro Cuxi, avant sa prestation. Chose dite, chose faite. Il monte sur scène telle une star dans son propre lycée. Avant de commencer, il tient à rappeler à ses camarades l’importance du baccalauréat. Lui qui va le passer cette année, comprend l’ampleur de l’enjeu. Pas question pour autant d’abandonner la scène, il préfère faire « un entre deux ».

Sur les interprétations de « Love on the brain » de Rihanna et d’ « Elle m’a aimé » de Kendji Girac, suivi de son single « Danser », le chanteur cannois a su faire bouger et chanter ses camarades. « J’ai la musique à droite et la rentrée à gauche », confie-t-il plus tard. Avec son prochain album nommé « Ma bonne étoile » qui sortira le 15 septembre, ce mois-ci risque de s’annoncer chargé pour le jeune homme.

Océane Da Silva

Lisandro et Emmanuel Ethis. Crédit photo : Océane Da Silva

Le discours d’Emmanuel Ethis avec à ses arrières, l’inspecteur de l’Académie de Nice, David Lisnard, le nouveau proviseur et Philippe Tabarot. Crédit photo : Océane Da Silva

Lisandro captive son public. Crédit photo : Océane Da Silva

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message