Voeux pour 2019 : Rudy Salles et les Centristes confirment leur fidélité à la ligne politique de Christian Estrosi

Le Député honoraire des Alpes-Maritimes, Adjoint au Maire de Nice, Président Les Centristes des Alpes-Maritimes, conviait hier matin la presse, à une cérémonie de voeux. L'occasion pour affirmer sa fidélité à Christian Estrosi et envoyer quelques messages politiques, sous forme de piques...

"Pour 2019, je fais un voeux pour le département des Alpes-Maritimes ; que Charles-Ange Ginésy devienne enfin le président effectif du département et travaille main dans la main avec nos collectivités".

C’est ce qu’a déclaré hier matin, Rudy Salles, ajoutant : "je souhaite qu’il s’affranchisse de sa tutelle quotidienne". Comprenez, celle d’Eric Ciotti, Conseiller Départemental, Président de la CNI chez Les Républicains, et bras droit de Laurent Wauquiez.

"Je suis heureux de travailler avec Christian Estrosi au service de Nice. Il a toujours été fidèle à ses idées, il n’a jamais trahi personne. Nous avons nos différences, mais nous avons toujours su nous rassembler pour Nice autour de nos valeurs communes" a assuré Rudy Salles.

"La nomination de François-Xavier Bellamy comme tête de liste LR, n’est pas de nature à nous rassurer , nous Les Centristes, héritiers de Simone Veil" poursuit le Président des Centristes dans les Alpes-Maritimes. Jean-Christophe Lagarde ( UDI), avait par ailleurs catalogué ce dernier « d’extrême droite de LR ». *

"Le risque avec les élections européennes, c’est que ce scrutin deviennent un référendum pro ou anti Macron qui occulterait entièrement les enjeux européens (...) Je remarque que l’inexpérience de Macron qui n’a jamais été un élu de terrain à permis à la crise des Gilets Jaunes de s’enliser. J’appelle de mes voeux pour 2019 un retour au dialogue et au calme" a t-il ajouté.

"Si le Grand Débat ne conduit pas à des mesures concrètes, notre pays s’enfoncera dans une crise politique sans précédent. Il ne restera alors qu’une issue à Emmanuel Macron, la dissolution de l’Assemblée Nationale" a averti Rudy Salles.

La Commission nationale d’investiture (CNI) présidé par E. Ciotti, a approuvé hier le « trio » formé par François-Xavier Bellamy, la vice-présidente de la région Ile-de-France Agnès Evren et l’eurodéputé sortant Arnaud Danjean. Le reste de la liste doit être dévoilé dans les prochaines semaines.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message