Marie de Nice : l’adjoint Jean Michel Galy débarqué

Le communiqué ci-dessous ne demande pas d’autres explications.

Cependant, ma sanction parait trop sévère. En fait, pour y avoir assisté, les propos de M. Galy n’étaient pas du tout de nature à porter offense à quiconque.

"A la suite du conseil municipal, où, dans le cadre de la présentation d’une délibération relative à la politique Séniors, monsieur Jean Michel Galy, adjoint au maire, a remis en cause la légalité d’un dispositif proposé par l’administration, nous avons pu constater que l’analyse juridique produite par les services, était en tout point conforme au droit et tout en maintenant les actions au profit des seniors niçois renforçait la sécurité juridique de l’action municipale.

Nous ne pouvons accepter la mise en cause publique du travail de qualité fourni par l’administration municipale et nous voulons rendre hommage à la qualité du travail effectué par nos fonctionnaires.

Aussi, nous avons pris la décision de confier l’intégralité de la délégation exercée par monsieur Jean Michel Galy, à madame Micheline Baus, conseillère municipale, madame Martine Martinon demeurant subdéléguée".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message