Nice : nouvel arrêt anti-méndicité

A Nice, la mendicité agressive est interdite jusqu’au 30 septembre prochain.

Le maire de Nice a pris un arrêté allant dans ce sens, du fait que les personnes quémandant des dons sur les trottoirs ou sur les chaussées, accompagnées pour certaines de chiens, peuvent constituer un trouble à l’ordre public

Les secteurs concernés est celui du coeur de la ville et certains points à l’entrée de la ville.

Par un courrier au Procureur de la République, le maire de Nice lui a fait part de son inquiétude face à cette mendicité agressive, avec la présence parfois d’enfants mineurs et la vente de produits contrefaits. Il demande au Parquet de l’accompagner dans son action.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message