Nuisances sonores sur l’aéroport de Nice

Christian ESTROSI, Député, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Cote d’Azur est satisfait des premières mesures prises par l’aéroport de Nice Cote d’Azur afin de réduire les nuisances sonores.

« A la suite de mes interventions : le 22 février, lors de la séance de la Commission Consultative de l’Environnement de l’aéroport et le 1er juin à l’occasion du conseil de surveillance, je me réjouis que cette instance, à nouveau réunie ce jour, ait validé la charte de l’environnement de l’aéroport et notamment annoncé la fermeture immédiate, entre 23h00 et 06h00, du parking aviation d’affaires KILO situé le long de la Promenade des Anglais. C’était une mesure importante que j’avais moi-même réclamée à de nombreuses reprises.

Pour compléter cette mesure, le déplacement de l’aire de démarrage des jets privés vers des zones plus éloignées des habitations des riverains sera mis en œuvre courant 2013. En effet, dès cet été une expérimentation sonore sur trois nouveaux emplacements va être réalisée conjointement par les services de l’Aéroport et ceux de la Ville de Nice et permettra de retenir le meilleur site.

Je prends également acte de la volonté de l’aéroport de s’équiper avant 2014 de postes de démarrage disposant d’une alimentation électrique et de climatisation permettant de ne plus utiliser les générateurs APU (Auxiliary Power Unit) extrêmement bruyants et à l’origine des nuisances sonores principales.

Je me félicite de ces premières avancées qui, grâce à la bonne volonté de chacun (les élus de la Métropole, les associations de riverains, le directoire de l’aéroport et les services de l’Etat), vont considérablement atténuer les nuisances subies par les riverains.

Je reste bien évidemment extrêmement vigilant et attentif à ce que ces premières mesures soient effectives et suivies par d’autres. En effet, je n’oublie pas mon objectif d’interdiction de tous les vols de nuit commerciaux entre 23h00 et 06h00, excepté bien sur les vols postaux retardés ou d’urgence. S’agissant de l’aviation d’affaire, je souhaite son interdiction des 22h00.

Je suis convaincu qu’il est possible de concilier le nécessaire développement de notre plate forme aéroportuaire avec la qualité de vie et la santé des riverains » a déclaré Christian ESTROSI.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message