Opération "coup de poing" contre le réseau des vélos-taxis niçois

Suite à une opération de contrôle des vélos-taxis qui a eu lieu ce mercredi à Nice, 11 vélos-taxis ont été consignés et des verbalisations pour des infractions au code de la route ont été adressées aux conducteurs.

Derrière l’opération, il y a la main de Christian Estrosi qui , depuis quelques temps, a en mire cette "activité commerciale illégale sur le domaine public" et qui entend la réglementer pour éviter des dérapages de la part de certains conducteurs, apparemment organisés par une filière opaque , au détriment des touristes .

Au nom de la liberté du commerce, le préfet des Alpes-Maritimes avait retoqué mi-septembre la décision du conseil municipal de Nice qui entendait réguler cette activité

Christian Estrosi a réagi avec satisfaction : " Avec cette opération conjointe, l’État montre aussi sa volonté de faire appliquer la loi".

Il en a profité pour annoncer que " Une procédure de régulation devrait permettre d’organiser et d’assainir cette activité dans les prochaines semaines".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message