A Nice, Marine Le Pen en version "dompteuse"

La candidate du Front national a tenu un meeting ce jeudi à Nice. Au palais Nikaia , devant près de 4000 personnes, elle n'a pas manqué de s'en prendre avec virulence à Emmanuel Macron et continué à le fustiger en l'appelant "le candidat de l'oligarchie" et " trader de marché". D'ailleurs tout son discours a été farci de critiques à son adversaires , contre sa politiq ue qu'elle a défini "mondialiste". Quant à elle, Marine Le Pen promet de « dompter » la mondialisation, "en mettant la France dans les conditions d’en tirer le meilleur, pas le pire". Il serait intéressant de mieux savoir comment elle compte s'y prendre.

Pendant un peu plus d’une heure, elle a répété son nouveau slogan : "choisir la France" , toujours par opposition au candidat d’En marche dont le projet serait "la déconstruction de la France".

Elle a également attaqué son adversaire du second tour de la présidentielle sur le terrain de l’immigration :" stop ou encore ? "- elle a faussement demandé au public.

Vu l’ambiance, « On est chez nous, on est chez nous ! », ont alors rempli la salle.

Pas peu fière de son petit coup de "variété club" , MLP a ajouté : « Je redonnerai immédiatement des frontières à la France, car moi je choisis la France », en réaffirmant qu’elle mènerait le solde migratoire à 10 000 par an.

Là aussi , on est resté au stade de la simple déclaration , sans aucune indication de comment y parvenir.

Final en crescendo avec un vibrant "le pays que veut Monsieur Macron n’est plus la France" a-t-elle face à une foule qui au passage, a sifflé copieusement Christian Estrosi, son opposant déclaré .

On pourrait conclure en disant:si Emmanuel Macron sera élu...pauvre France ! Heureusement qu’il y a la candidate-patriote pour la sauver !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message