Construire le changement…du changement, vite, mais pas n’importe comment !

Déjà un an que les citoyens ont exprimé une volonté de changement… Hélas, depuis c'est la déception qui domine : l'horizon économique s'assombrit avec une hausse inexorable du chômage, la moralisation de la vie politique devient urgente, même au plus haut niveau de l’État, la division et les communautarismes menacent l'unité nationale.

La situation est cocasse, avec un Président qui doit affronter une guerre au sein du gouvernement, mais aussi au sein de la majorité et dans l’opinion de gauche, et c’est presque sans précédent !

Alors que l’activité économique et industrielle manque, que les déficits publics
et sociaux continuent de croître parce que nous n’arrivons pas à financer notre pacte social.

Nous sommes nombreux à craindre une poussée extrémiste qui mènerait droit dans
le mur : les choix économiques proposés par Jean-Luc Mélenchon et Marine
Le Pen sont les mêmes, on sort de l’euro, on revient au franc, on distribue de l’argent, on dévalue par rapport aux autres monnaies, ce serait une politique qui conduit à l’accident majeur.

Il faut opposer un discours de vérité et de responsabilité au lieu des promesses intenables et des stigmatisations qui ne permettront jamais de tirer le pays vers le haut. Seul l’effort collectif, justement réparti entre tous, permettra de surmonter les épreuves.

Il faut construire le changement … du changement, vite, mais pas n’importe comment et pas avec n’importe qui !

Fabien Bénard

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message