Elections à la résidence des LR : la campagne peut commencer

Florence Portelli et Maël de Calan affronteront le grand favori Laurent Wauquiez dans la course à la présidence du parti. Au final, trois candidatures restent en lice pour la présidence du parti Les Républicains, jeudi 26 octobre, après examen par la Haute Autorité de leurs parrainages. Le scrutin est prévu les 10 et 17 décembre.

Si la campagne électorale peut maintenant commencer qu’on connait les compétiteurs, Laurent Wauquiez a pris les devants et a lançait sa campagne mercredi soir dernier à Mandelieu (Alpes-Maritimes) et s’auto-proclamant le héraut de la "France enracinée".
.
A ce meeting assistaient tous les cadors du parti élus dans le département, à l’exception de Christian Estrosi , qui critique pour la voie très droitière de son parti, a décidé de s’abstenir d’y participer et a fondé un mouvement des élus de base de droite et centre ( La France Audacieuse).

Laurent Wauquiez a repris les thèmes qui lui sont chers et qui vont être son fond de commerce : une droite vraiment à droite pour siphonner les voix à l’électorat frontiste qui doute de Marile Le Pen.

Une vieille tactique qui a réussi à Nicolas Sarkozy en 2007 mais que l’électorat a refusé de cautionner en 2012 et 2017, obligeant l’ancien président de la République a se retirer de la vie politique après une humiliante défaite aux primaires de son parti ( dont il était pourtant le président sortant).

D’ailleurs le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes est soutenu par le cercle des sarkozistes qui voient en lui l’outil pour revenir au pouvoir interne, en attendant mieux.

Ce sont les mêmes qui , après la défaite de leur idole, se sont positionnés en soutien de François Fillon pour la présidentielle et puis de François Baroin pour les législatives.

Sarkozy, Fillon, Baroin, trois têtes tombées en un peu plus d’un an.

Il faut croire que Laurent Wauquiez n’est pas superstitieux parce que , avec un tel équipage à bord, vu les précédents...il y a de quoi toucher du bois !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message