Elections en Allemagne : pas une bonne nouvelle pour l’Europe et Emmanuel Macron

Avec le résultat d'hier, l'ère de la grosse-koalition entre CDU-CSU et SPD arrive au terminus et ne sera plus rééditée. La politique de Angela Merkel devra prendre en compte ce signal de euro-sceptocisme que les électeurs lui ont envoyé. Pour l'Europe et Emmanuel Macron, ce n'est pas une bonne nouvelle ! Le parti d'ultra-droite AfD ( 13%) entre pour la première fois au parlement fédéral. Les sociaux-démocrates de SPD ( 20/21%), qui faisaient parti de l'alliance gouvernementale avec la CDU-CSU ( 33%), choisissent l'opposition. Il est fort probable qu'Angela Merkel décide de trouver un compromis avec la FDP (libéraux, 10%) et les Grünen (verts, 9%) , pour former un gouvernement d'alliance, dit Jamaïca pour les couleurs des trois partis qui la composeront (jaune, vert, noir), les mêmes que le drapeau de l'île caribéenne.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message