Emmanuel Macron conserve son statut de favori

A cinq jours du second tour de l'élection présidentielle, le candidat d'En marche ! recueille – compte tenu de la marge d'erreur – entre 57% et 63% des intentions de vote face à Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos / Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France*. La candidate du Front national, elle, obtiendrait entre 37% et 43% des voix. 75% des sondés comptent aller voter dimanche.

Emmanuel Macron profite de reports de voix nettement meilleurs que ceux de Marine Le Pen : 76% des électeurs de Benoît Hamon, 49% de ceux de François Fillon et 47% de ceux de Jean-Luc Mélenchon ont en effet l’intention de voter pour l’ancien ministre de l’Economie.

A l’opposé, 25% des électeurs de François Fillon, 19% de ceux de Jean-Luc Mélenchon et 5% des électeurs de Benoît Hamon comptent glisser un bulletin Le Pen.

Les autres électeurs comptent s’abstenir ou voter blanc (34% des mélenchonistes, 26% des fillonistes et 19% des hamonistes).

Un indice de participation proche du premier tour (77,8%), qui varie fortement d’un électorat à l’autre : 90% des électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour et 87% de ceux de Marine Le Pen comptent voter dimanche, un niveau qui descend à 76% chez ceux de François Fillon et 71% chez ceux de Jean-Luc Mélenchon.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message