Législatives ( 1re circonscription) : dernière "marche" pour Caroline Reverso-Meinetti

Marcheuse un jour, marcheuse pour toujours ! Caroline Reverso-Meinietti donne rendez-vous à ses soutiens et au public, ce soir, à 17 h 30, à la Gare Thiers. Le but, une marche jusqu’à la place Garibaldi, en passant par la place Masséna.

C’est dans la continuité d’une campagne électorale, tout, sauf comme on l’avait prévue, que la candidate du mouvement macroniste essayera de porter la dernière estocade à son adversaire, le républicain Eric Ciotti.

En ballottage défavorable, la jeune avocate mise sur l’envie d’une nouvelle classe politique par l’électorat niçois.

Il y a un mois, personne n’aurait pu envisager ce tsunami. Aujourd’hui, le mouvement en marche est en train de bouleverser le panorama politique français et local. Aujourd’hui, l’espoir est permis.

Qui n’aurait jamais pensé qu’un inconnu, comme Cédric Roussel, ai-pu mettre hors-jeu, l’un des piliers locaux, comme Rudy Salles.

Alors, bien sûr, Eric Ciotti est d’une autre pâte, de celles, dures qu’on ne brise pas si facilement que ça. Mais, le pronostic le voulait largement élu au premier tour. Il devra pourtant repasser à l’examen des électeurs, dimanche prochain.

« Nous clôturerons cette campagne qui aura été une extraordinaire aventure humaine et républicaine. La candidate, souhaite immortaliser ce moment, par une belle photo de groupe » — est le souhait qu’elle exprime à moins de 48 heures du vote.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message