Les partis européens d’extrême droite célèbrent la Fête des Nations

A l'occasion de la Fête tu Travail du 1er Mai, le Mouvement pour une Europe des Nations et des Libertés et ses huit partis nationaux se sont donnés rendez-vous à Nice pour une grande journée d’échanges et de combat. De combat , bien sûr, car un grand meeting rassemblera les dirigeants de ce mouvement pan-européen avec la présence de Marine Le Pen qui a tant alimenté les chroniques et les polémiques ces derniers temps. Un rendez-vous où sera affirmé leur engagement pour la défense de l’identité et de la souveraineté des nations. Les victoires électorales remportées récemment en Autriche ou en Italie par le FPÖ et la Lega ont boosté les dirigeants de ces partir qui proclament "avoir à cœur de défendre la vraie Europe, notre civilisation commune, face à l’Union européenne qui en a usurpé le nom et trahit les principes".

Leur perspective est simple : "bâtir une Union des nations européennes basée sur les libres coopérations entre États et le respect de la volonté des peuples" .

Comment ? " en protégeant nos économies et nos emplois, pour assurer la sécurité, pour faire face à l’immigration massive et préserver nos valeurs de civilisation".

Bref, dit comme ça est simple, dans la réalité c’est un peu plus complexe !

à 14h30 à l’Acropolis

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message