Présidentielle 2017 : Christian Estrosi monte au front

Ancien sportif habitué aux compétitions et aux défis, Christian Estrosi n'est jamais aussi bon que dans l'action. De cette élection présidentielle en a fait un cas personnel : le FN "no pasara" ! Bien sur, il a aussi un intérêt direct parce que le succès de Marine Le Pen le mettrait en difficulté à la Région PACA, mais sa fibre républicaine a également toute sa place. Alors, tandis que d'autres jouent le "ni-ni" ou se limitent au minimum syndical ( je conseil de voter...) , lui multiplie les initiatives et les démarches. Après la lettre d'appel à voter Macron signé par le groupe de majorité municipale, et celle des 17 maires de la Métropole, voici une nouvelle action : la mise en ligne d'un site de 'riposte-républicaine' en association avec Nathalie Kosciusko-Morizet. "Le Front national de Marine Le Pen est un adversaire de tous nos combats politiques. Trop de nos électeurs succombent régulièrement aux sirènes de l’extrême droite. Notre famille politique a intérêt à se mobiliser contre Marine Le Pen" - motivent ensemble les deux promoteurs. Un comité de liaison y est associé ( parmi les participants on lit le nom du doyen de la faculté de droit et sciences politiques de l'université de Nice,le professeur Christian Villar). Ce comité de liaison a vocation à organiser l’action d’une droite républicaine porteuse d’un message anti-FN moderne et rationnel. Certains textes sont déjà disponibles.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message