Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron propose son cadrage budgétaire

Emmanuel Macron présentera très prochainement le cadrage budgétaire de son programme présidentiel, une manière pour lui de répondre aux pics de ses principaux rivaux, Marine Le Pen et François Fillon, sur son « absence de programme ». L'ancien locataire de Bercy ambitionne de faire baisser, sur le prochain quinquennat, le ratio des dépenses publiques par rapport au PIB de 3 points de pourcentage. Ce dernier se situe aujourd'hui autour de 56,5%. Cette baisse représenterait environ 60 milliards d'euros d'économies. Un cadrage budgétaire qui le positionne entre François Fillon et sa promesse de 100 milliards d'économies, et Benoît Hamon qui ne prévoit pas de respecter la règle européenne des 3% de déficit.

Le premier des grands postes d’économies d’Emmanuel Macron devrait être la masse salariale des agents de l’État, proche des 85 milliards d’euros. Le deuxième étant une nouvelle réduction des dotations aux collectivités locales. Pas question de toucher au système de retraite pour l’instant.

Le leader d’En marche limite quelque peu sa marge de manoeuvre en s’imposant certaines règles : pas d’augmentation de la pression fiscale, donc pas de hausse de la TVA, et maintien du déficit public sous la barre des 3% du PIB.

Un problème pour l’ancien ministre de l’Economie : la remontée du loyer de l’argent est attendue à moyen terme.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message