Présidentielle 2017 : Le PCF pédalera pour Mélenchon

Depuis jeudi 24 novembre, les communistes étaient appelés au vote sur les choix à faire pour les échéances 2017.

Pour cela, les communistes ont choisi nationalement d’adopter à 94% la résolution proposée qui fixe pour les échéances 2017 "un pacte d’engagements pour la France et construire le rassemblement de toutes les forces disponibles pour un nouveau pacte de majorité à gauche alternatif à l’austérité et présenter des candidats dans toutes les circonscriptions".

Dans les Alpes-Maritimes, ce sont 80,2% des communistes qui ont approuvé cette résolution.

Quant au choix pour les présidentielles, nationalement ce sont 53,5% des communistes et 72,6% dans les Alpes-Maritimes à voter pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon avec " une campagne communiste autonome".

C’est un résultat serré. Les militants du Parti communiste français (PCF) ont voté à 53,6% en faveur d’un soutien à la candidature de Jean-Luc Mélenchon pour l’élection présidentielle, contre 46,4% qui lui préféraient une candidature indépendante, annonce samedi 26 novembre la direction du PCF.

Plus de 56 000 cotisants à jour étaient appelés à voter entre jeudi et samedi, la participation au scrutin a été de 72%.

Pour rappel , dans une précédente consultation lors de la conférence nationale du PCF, les cadres du parti avaient voté pour une candidature autonome.

Suivant la mode de ces derniers temps, encore une fois la base a désavoué ses dirigeants. : vous voulez nous imposer votre solution ? et bien, nous faisons le contraire.

Reste à conduire une présidentielle qui s’annonce rude, puis surtout à affronter des législatives qui risquent d’être sanglantes et qui pourraient, faute d’un accord avec les socialistes, sonner la fin de la présence des communistes à l’Assemblée nationale.

Mélencon lui aura fait son tour de piste et satisfait son ego.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message