POP IN THE CITY : 550 femmes venues d’Europe vont prendre d’assaut la capitale de la French Riviera

Avec 25 challenges et 8 heures de course , Pop In the City est le convoité raid urbain féminin qui permet de découvrir des villes européennes comme jamais.

Propulsé par trois jeunes entrepreneures, Pop In the City est un happening de tourisme expérientiel destiné aux femmes majeures, aventurières, curieuses, sportives ou non, téméraires et/ou affamées d’émotions fortes.

Pop In the City est une course qui change la vie, c’est une une popeuse qui l’a dit.

Après Utrecht et Porto, c’est à Nice que les popeuses de Pop In the City rivaliseront d’audace et de folie pour réaliser un maximum des 25 challenges ludiques, physiques et sensationnels.

Classés en cinq catégories (art, sport, extrême, culture et solidarité), ces challenges originaux sont expressément conçus pour forcer les participantes à se dépasser et user d’ingéniosité. Aviron sur le fleuve avec l’équipe locale, descente en rappel d’une tour médiévale de 60 mètres, dégustation de têtes de porc, ou prise d’assaut de la caserne de pompiers sont quelques exemples éloquents des éditions passées ; car oui les épreuves de Nissa La Bella sont bel et bien classées top secret.

« Pop In the City est avant tout un moyen de découvrir une ville autrement », explique Clémentine Charles, co-fondatrice du raid féminin. « Véritable lieu de rencontre et de dépassement ; la solidarité et la découverte motivent et inspirent nos participantes qui ont soif d’expérience humaine. C’est convivial, accessible, fédérateur…et vraiment fun ! »

Marrainé par Sophie Jovillard, présentatrice de l’émission Echappées Belles sur France 5, et soutenu par la ville de Nice, l’événement a le plaisir d’accueillir Camille Muffat et Charlotte Bonnet, nageuses niçoises respectivement Championne Olympique et médaillée de bronze en relais aux Jeux Olympiques de Londres.

Rendez-vous à 8h30 sur la Promenade des Anglais en face du Théâtre de Verdure pour le départ de la course.

D’après les organisatrices, ce sera Christian Estrosi qui aura la charge d’organiser l’échauffement des popeuses... Honni soit qui mal y pense !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message