Première réunion du comité syndical du Syndicat Mixte pour les inondations, l’aménagement et la gestion de l’eau (SMIAGE) Maralpin

Il y a un peu plus d’un an, dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015, des intempéries d’une violence inouïe ont frappé les Alpes-Maritimes. Face à cet événement dramatique, le Département des Alpes-Maritimes, la Préfecture, la Métropole Nice Côte d’Azur, les communautés d’agglomération, de communes et de syndicats de rivière décidaient de créer un outil commun de prévention des inondations pour les Alpes-Maritimes, les bassins versants de la Siagne et du Riou de l’Argentière pour le Var et le bassin versant du Haut-Var pour les Alpes de Haute-Provence afin d’apporter des réponses efficaces et rapides à l’impératif de protection des populations.

C’est pourquoi, cette structure va regrouper l’ensemble des moyens afin de disposer d’une stratégie commune d’organisation des compétences locales de l’eau, de poursuivre et d’amplifier des actions très opérationnelles qui se traduisent notamment par la réalisation de travaux hydrauliques et le développement de nouveaux services de prévision et d’aides à la décision pour la gestion des risques hydrométéorologiques.

Le syndicat mixte pour les inondations, l’aménagement et la gestion de l’eau (SMIAGE) Maralpin, qui tient son 1er comité syndical, contribue à relever ce défi.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message