Primaire des LR : Alea jacta est... me revoilà !

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer sa candidature à la primaire de la droite en publiant un livre, « Tout pour la France ». Il apparaît d'ores et déjà, et depuis de longs mois, comme l'un des vainqueurs potentiels de cette compétition qui se tiendra les 20 et 27 novembre prochains. Il tient en effet le haut des sondages même s'il reste devancé, là aussi depuis de longs mois, par Alain Juppé .

Accusé par ses détracteurs de "concurrence déloyale" pour avoir mené une campagne présidentielle tout en étant à la tête du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy compte sans doute les faire taire très vite.

En effet, le 25 Août, à 18h30, il tiendra une réunion publique à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhônes en présence de ses partisans, au premier rang desquels il y aura certainement Christian Estrosi, qui s’est ponctuellement déclaré en son soutien ce dimanche en tant que "caution sociale" (si, si, c’est vrai) et Eric Ciotti qui l’avait devancé en le faisant avant les vacances.

Ce dernier confirme sa progression dans la hiérarchie de la "sarkozie" et sera même un des deux porte-parole de la campagne électorale.

Vu le slogan de campagne "Tout pour la France" on s’attend à des étincelles.

D’ailleurs dans le préambule de son livre-programme , Nicolas Sarkozy le dit clairement : " La France exige qu’on lui donne tout".

Au revoir la modération !

L’ancien chef de l’Etat reste en effet mis en examen pour corruption et trafic d’influence dans l’enquête dite des « écoutes » et pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012 dans le dossier Bygmalion. Dans ces deux affaires judiciaires, il risque un renvoi en procès à des dates indéterminées.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message