Procès Herrou : une amende de 5000 euros requise

Le militant pro-migrant Cédric Herrou, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Nice accusé d’injure publique envers le préfet des Alpes-Maritimes pour un post sur Facebook.

Une amende de 5.000 euros a été requise.

Les nombreuses associations ont apporté leur soutien à l’agriculteur de la vallée de la Roya, dont Médecins du Monde, Attac France, Roya Citoyenne, ou encore, l’Union juive française pour la paix avec un rassemblement devant le tribunal.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message