Promenade des Anglais : requalification rime avec sécurisation

La Prom' fait peu neuve sous le signe de la sécurité. "La tragédie du 14 juillet aurait pu être évitée, au moins dans les circonstances dans lesquelles elle a eu lieu, si les travaux en cours avaient déjà été complétés"- dit avec amertume Christian Estrosi lors de la présentation.

La fluidité de la circulation, l’embellissement du site prendront en compte la dimension sécuritaire lors du projet de requalification qui est en train d’aller du quai des Etats-Unis à Gambetta ( avant la fin de l’année) et qui poursuivra en 2017 jusqu’à Lenval.

Le langage se fait technique et le support de Denis Carlo, ingénieur en charge de projet , devient précieux.

Les point-clés sont trois : la possibilité de clore les secteurs choisis ; empêcher l’intrusion de véhicules ; la mise en place de contrôle d’accès.

Les dispositifs prévus pour répondre à ces contraintes sont des bornes anti-intrusion , une protection longitudinale du trottoir sud et du terre plein central, des bornes rétractables contrôle d’accès du trottoir dispositif d’alerte.

Bref, le principe de précaution est bien appliqué en prenant compte des expériences internationales ( Canada , Australie) et c’est la condition pour que la Promenade des Angalis redevienne le scène naturelle pour les manifestations.

Cette approche s’appliquera progressivement à d’autres points sensibles de la cité. Un inventaire est en cours et un plan complet sera présenté dans les prochaines semaines.

Le coût de l’opération est estimé en 28 millions.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message