Remise de la Médialle de Chevalier de la Légio d’Honneur à Henri Moskowicz

Henri Moszkowicz, rescapé des camps nazis qui œuvre désormais pour la mémoire de la Shoah.

Pour lui, transmettre aux jeunes générations la tragédie de son calvaire par le récit de ses souffrances endurées est un devoir impérieux de vigilance, une nécessité pour empêcher le retour à la haine et pour défendre les valeurs républicaines.

Henri Moszkowicz a beaucoup œuvré pour le devoir de Mémoire. Il a pris de nombreuses initiatives dans les écoles afin de témoigner aux jeunes niçois l’enfer de la déportation. Il a également emmené 120 collégiens niçois à Auschwitz, à l’occasion du 60e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

Né à Nice en 1934, Henri Moszkowicz a 18 ans lorsqu’il est arrêté à Colmars Les Alpes avec sa mère. Il est libéré le 20 avril 1945 par l’armée américaine du général Patton.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message