Tentative de passage de la frontière franco-italienne par des étrangers en situation irrégulière

Ce Vendredi, vers 18h, environ 200 étrangers en situation irrégulière (ESI) ont franchi la frontière franco-italienne au Pont Saint Ludovic.

Immédiatement, en étroite coordination avec les autorités italiennes, ces ESI ont été bloqués à quelques centaines de mètres de la frontière, côté français.

A 20h15, 152 personnes qui s’étaient regroupées sur les rochers étaient invitées à quitter les lieux, sans incident, et font actuellement l’objet d’une procédure de non admission.

D’autres ESI, une cinquantaine environ, sont en cours d’interpellation à Menton en vue également d’une non admission (à 21 heures, 23 personnes avaient été ainsi interpellées).

Le Préfet des Alpes-Maritimes et la Préfète d’Imperia sont en relation pour traiter cet incident dans l’esprit de coopération qui prévaut dans les questions transfrontalières.

4 militants « No Borders » ont également été interpellés. Un a été placé en garde à vue. Un a fait l’objet d’une non admission.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message