Tourisme : chute de 4,8% au deuxième trimestre 2016 (Insee)

La fréquentation touristique des hôtels et hébergements collectifs en France, première destination touristique mondiale en 2015 avec 84,7 millions d'étrangers en visite, a fortement reculé au deuxième trimestre (-4,8% par rapport à la même période en 2015).

En cause, les attentats et le mauvais temps, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) qui publie ces chiffres, ce vendredi 19 août. Résultat, un impact net sur le nombre de nuitées étrangères (-8,5%) et, à moindre échelle, sur celles des résidents (-2,9%).

Une tendance qui augure des résultats encore plus inquiétants quand seront disponibles les chiffres pour la saison estivale qui pâtira de l’attentat de Nice du 14 juillet.

Le premier trimestre avait déjà été fortement marqué par la baisse de la fréquentation étrangère (-2,7%), mais la chute du deuxième trimestre est « comparable à celle observée au quatrième trimestre de 2015, à la suite des attentats de novembre », note l’Insee.

Malgré une embellie au premier trimestre (+1,9%), les nuitées dans l’hôtellerie sont reparties à la baisse (-3,5% en glissement annuel) au deuxième trimestre. Ce sont, pour le troisième trimestre consécutif, les touristes étrangers qui manquent à l’appel (-7,3%).

Les autorités françaises se sont fixé l’objectif d’accueillir 100 millions de touristes étrangers d’ici 2020.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message