Tourisme en baisse, business en berne : Urgence !

Le tourisme français est en danger. Avec la chute du nombre de visiteurs étrangers, les professionnels estiment que la situation est très critique. Le recul de l'activité en France menace 30.000 emplois.

Jamais les professionnels du tourisme n’ont connu une telle situation. Si la France est assurée de garder cette année sa place de leader mondial (84,5 millions de touristes internationaux l’an dernier, contre 75 millions pour les États-Unis, numéro deux), elle souffre pourtant d’une chute sans précédent de la fréquentation.

Sous réserve des résultats du troisième trimestre, les arrivées de touristes étrangers en 2016 devraient être de 4 à 5 % inférieures à celles de 2015,

Cela signifie près de 3 millions de touristes étrangers de moins qu’en 2015. Ce serait la plus forte baisse depuis environ quarante ans.

Sur la Cote d’Azur la chute des arrivées est générale.

Elle est estimée à 10% même si on attend les chiffres officielles du 3e trimestre. Ce recul du nombre de touristes correspondrait à une baisse du chiffre d’affaires de l’ordre de 20 à 25 % pour le secteur.

Son importance varie toutefois selon les zones géographiques, les types d’établissements et les segments de clientèle. Ce sont les centres urbaines ainsi que l’hôtellerie moyen et haut de gamme qui sont les plus touchés.

"Une telle baisse, si elle se confirme dans les résultats définitifs, est exceptionnelle : les baisses les plus fortes enregistrées jusqu’alors à la suite des attentats de Paris en 1995 et du 11 septembre 2001, étaient inférieures", ajoute le CRT Côte d’Azur.

En réaction, le département des Alpes-Maritimes , la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Nice Côte d’Azur et Atout France, ont adopté un plan de relance pour le tourisme de la Côte d’Azur.

D’un montant d’un million d’euros, ses premières campagnes de communication visent à générer des images positives pour lancer " un plan de relance de la destination"- ajoute le CRT Côte d’Azur.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message