Un établissement public pour prévenir le risque d’inondations

A partir du 1er janvier 2017, un outil commun pour prévenir le risque d’inondations sera crée , permettant de mutualiser les moyens et les compétences de tous les acteurs. Cette proposition a reçu un assentiment unanime de tous les EPCI des Alpes-Maritimes.

Cet établissement réunira le Département, la métropole, les communautés de communes et d’agglomération et les syndicats de rivière.

Il sera opérationnel sur l’ensemble des bassins versants (le Var et ses affluents, la Roya, les Paillons, la Cagne, Le Loup, la Brague, la Siagne mais également le Magnan à Nice, la Frayère, la Roquebillière et le Riou de l’Argentière soit 5 300 km2).

Cette démarche volontariste, parmi les premières en France, en matière de prévention des risques inondation s’inscrit dans le prolongement de l’action du Conseil départemental en la matière, comme l’a rappelé Eric Ciotti : « Une politique de fond est menée pour prévenir et réduire les risques naturels qui menacent les territoires des Alpes-Maritimes. Au total, ce sont près de 32 millions d’euros qui ont déjà été investis par le Département, soit 28 % du coût total programmé des six programmes. Il faut désormais aller plus loin, et, en rassemblant nos forces, être en mesure d’apporter des réponses plus efficaces rapidement, afin d’assurer un haut degré de protection des populations. »

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message