Un fourneau en cadeau pour ses 50 ans !

Le musée Escoffier a 50 ans cette année et un anniversaire, ça se célèbre...

Pour un anniversaire, on fait la fête, on s’offre des cadeaux... Pas toujours un fourneau, c’est vrai, mais l’occasion était trop belle et le sujet tout à fait d’actualité pour ce petit bjou de musée qu’est le musée de l’art culinaire de Villeneuve-Loubet. Vous savez, ce musée unique en France, édifié dans la maison natale du grand chef Auguste Escoffier.

Repéré chez un antiquaire des Puces de Saint-Ouen - un certain François Bachelier, bien connu des chefs à la recherche d’ustensiles anciens (18 et 19e) - le dit fourneau trône aujourd’hui en bonne place au sein du musée : en fonte noire, de 2m50 de long, il date de l’époque d’Auguste Escoffier qu’il aurait pu connaître.

Mes impressions :

Primo, j’ai trouvé ça chou qu’il y ait des casseroles pour faire vivre ce fourneau. François Bachelier, séduit par le musée, a promis de les renouveler régulièrement.
Secondo, j’ai essayé, pour voir, de soulever la plus grosse des casseroles : une chose est sûre, il ne devait pas y avoir beaucoup de femmes en cuisine à l’époque…

La bonne affaire :

Jusqu’au 31 octobre prochain, Aurélie Sartres et Pascal Lattes, deux artistes de référence du monde de la gastronomie s’emparent des salles du musée et rendent hommage à l’esprit du lieu, aux collections, aux chefs d’aujourd’hui, ainsi qu’à leurs créations. Ouvrez grands les yeux, la gastronomie illustrée, croquée, immortalisée est à l’honneur !

Exposition « LE REGARD ET LA MAIN… ET SI ON GARDAIT LE MEILLEUR POUR LA … FAIM ? ». Jusqu’au 31 octobre 2016.
En savoir plus : http://mikuy.fr/agenda/

Mikuy by Anne Sallé

Partager

à propos de l'auteur

Un fourneau en cadeau pour ses 50 ans !

Anne Sallé, journaliste et experte culinaire, dénicheuse de trésors culinaires, créatrice du blog gastronomique Mikuy.fr., spécialiste en communication et événementiels gourmands.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message